Buffer

31 octobre 2012 ~ 2 Commentaires

Bertin Nahum peut-il relancer l’innovation en France ?

Bertin Nahum est le PDG de Medtech et l’inventeur du robot Rosa, dont l’utilisation a permis des opérations sur le cerveau impossible à réaliser auparavant.
Classé 4ème au classement des entrepreneurs mondiaux révolutionnaires de la revue Discovery Series, il est aujourd’hui le symbole de l’innovation en France… En tout cas, il devrait. 

Rappel des faits

Mi-Octobre, la revue Discovery Series a classé Bertin Nahum 4ème entrepreneur révolutionnaire au monde. Ce classement est basé sur des critères tels que « penser au-delà de ce que la plupart considèrent possibles », « amener une innovation révolutionnaire », »créer des innovations qui améliorent la vie des gens »… En d’autres termes, Mr Nahum est un entrepreneur pas comme les autres. Il se classe derrière des ‘monstres’ connus du grand public pour leurs innovations: Steve Jobs (Apple), Mark Zuckerberg (Facebook) et James Cameron (Avatar).

Ce que j’appelle le « syndrome Astérix » version Medtech

Pour moi, le « syndrome Astérix » c’est tout simplement l’image d’un petit groupe de Gaulois qui résistent au grand empire Romain. Dans notre cas, c’est la petite PME française basée à Montpellier (20 salariés) qui arrive au classement derrière l’empire de la Pomme (environ 46 000 salariés en 2010) et l’armée des Murs (1 milliard d’utilisateurs actif en Septembre 2012). Son mérite ? Innover. Tout simplement vous me direz, mais dans ce cas précis l’innovation peut sauver des vies.

Innovation vs Révolution

Si l’on prend une définition d’innovation sur Internet (ici Pearson), on peut lire « L’innovation implique la conversion de nouvelles connaissances dans un nouveau produit, un nouveau service ou un nouveau procédé, ainsi que la mise à disposition de cette nouvelle offre sur le marché. » La révolution, dans le sens de l’innovation, va au delà. L’innovation devient le levier pour une révolution. Et c’est cette révolution qui change le monde, les manières de penser…

Pour Bertin Nahum, la révolution porte un nom: ROSA (Robotized Stereotactic Assistant). Vendu 300 000 euros pièce, une quinzaine d’hôpitaux pour le moment en sont équipés à travers le monde. L’assistance de ROSA  s’est déjà révélée utile dans plus de 600 opérations de puis 2009. La particularité de ROSA est qu’elle est capable d’assister les gestes des neurochirurgiens lorsqu’ils opèrent. Une révolution au sens propre du terme.

Bertin Nahum, symbole non reconnu de l’innovation Française ? 

Le 15 Octobre dernier, le premier ministre avait mis en avant l’importance de l’innovation dans la conjoncture économique actuelle. Mais le gouvernement n’a pas su saisir une véritable opportunité d’avoir une figure de proue pour son argumentation, un exemple vivant. A ma connaissance, il n’y a eu aucune déclaration du gouvernement pour saluer la position du français, comme on peut l’entendre parfois pour le prix Nobel par exemple. Bien sûr, un classement dans un magasine n’a pas la renommée du Nobel, mais être 4ème au niveau mondial avec une PME de 20 salariés, l’exploit est unique.

Pire encore, si l’on doit la médiatisation de ce classement, c’est grâce au département communication de l’entreprise Medtech, qui a dans un premier temps relayé l’information aux journaux locaux avant que l’effet boule de neige ne prenne forme.

Time To Think…

Avec un niveau de croissance autour des 0%, des déclarations qui abandonnent le choc de compétitivité mais tendent à privilégier l’innovation dans notre pays, je ne comprend définitivement pas pourquoi Bertin Nahum n’est pas le symbole, aujourd’hui, de ce que devrait être tout entrepreneur. Car on est bien loin des clichés de l’entrepreneur rentier. Travaillant dans une niche sur son marché, c’est obligatoirement à force de travail et de dévotion que Bertin Nahum a pu mettre au point Rosa et changer, à son niveau, la médecine mondiale. Sans compter que sa réussite est basé en France. A l’heure où la confiance sur l’emploi en France est au plus bas, c’est le genre d’exemple qu’il faudrait véritablement mettre en avant. Depuis environ 40 ans, la France ne produit plus d’entreprises innovantes… Et bien aujourd’hui, l’innovation à un nom, ou du moins deux: Bertin Nahum et Rosa.

Clement Gracyk (417 Posts)

Créateur de timetothink.fr , je suis passionné par les nouvelles technologies, les sciences de l'information et le management. J'aime essayer de montrer l'actualité sous un autre angle pour ne pas rester sur la présentation des grands médias nationaux.


2 Responses to “Bertin Nahum peut-il relancer l’innovation en France ?”


Leave a Reply